Doper la créativité de votre comité de rédaction

Diffuser un magazine interne à l’entreprise nécessite de cadrer la production du contenu et de trouver les bonnes idées. Placez le comité de rédaction sous le signe de la créativité !

comité de rédaction journal interne

Le rôle crucial du comité de rédaction

Dans la pratique, le comité de rédaction d’un magazine interne propose et sélectionne les dossiers thématiques et leurs coordonnateurs, les articles originaux, les comptes-rendus, les témoignages… C’est le catalyseur des messages à faire passer et le décideur des contenus qui figureront au prochain numéro.

Le comité de rédaction, souvent piloté par le ou la DRH, doit anticiper les ressources à mobiliser, veiller au respect de la ligne éditoriale, créer des synergies avec les différentes entités de l’entreprise, mais surtout fédérer et créer du lien autour d’un support unique. D’où l’importance d’impliquer tous les contributeurs au comité de rédaction, ainsi que leurs collaborateurs, en leur permettant d’exprimer leur créativité.

Lorsqu’on analyse les processus de l’entreprise, la créativité est fortement liée aux connaissances et expériences diverses des collaborateurs. Et plus particulièrement à leur capacité à les mélanger pour apporter des solutions aux problèmes réels de l’entreprise, ainsi qu’à générer des idées innovantes qui auront une valeur ajoutée. Lors du comité de rédaction, la créativité des personnes en entreprise peut être stimulée grâce à l’utilisation de techniques spécifiques ou bien en garantissant leur interaction avec un environnement (celui de l’entreprise) favorable à la créativité.

Les techniques de créativité

De nombreuses techniques de créativité ont vu le jour. Elles sont notamment employées pour développer l’esprit d’équipe et encourager les idées innovantes dans les entreprises.

À titre d’exemple (liste non exhaustive), les techniques ci-dessous sont particulièrement efficaces pour générer des idées innovantes :

  • Le brainstorming, ou remue-méninges, une technique de créativité qui facilite la production d’idées d’un individu ou d’un groupe.
  • Le dodécaèdre de Roger Von Oech : une technique de créativité où l’on exploite la dimension aléatoire (introduire les éléments du hasard) pour stimuler notre imagination.
  • La méthode des six chapeaux d’Edward Bono, qui propose diviser la recherche de sujets ou de solutions en 6 phases bien distinctes, chacune représentée par un chapeau de couleur qui symbolise une façon de penser.
  • Le World Café, méthodologie de discussion importée des Etats-Unis, fondée sur la reproduction de l’ambiance autour d’une machine à café pour créer un climat de confiance et de convivialité afin de permettre les échanges entre participants.

Une description détaillée de nombreuses techniques de créativité, ainsi que les canevas permettant de les mettre en œuvre, sont disponibles sur le site de l’Hyper Island Toolbox.

L’importance d’un environnement favorable

Par ailleurs, un environnement entrepreneurial favorable doit permettre à la créativité et l’innovation de s’exprimer pleinement comme des valeurs de l’entreprise. Comme l’explique le Guide des bonnes pratiques de créativité en entreprise de Créa Business Idea : « l’environnement de travail doit être multidisciplinaire et les différences doivent enrichir et non pas limiter les employés. Il doit exister une transparence élevée et les canaux de communication entre les travailleurs et les différents départements doivent être fluides ; la direction devant être impliquée dans la créativité et l’innovation ».

Créer une ambiance chaleureuse pour le comité de rédaction est indispensable, de même qu’il est essentiel de choisir des techniques de créativité qui conviennent à la personnalité des participants afin que tous puissent s’exprimer selon leurs points forts.

Une option peut aussi être de sortir de la classique salle de réunion. Les nouvelles idées émergent plus facilement lorsque l’on sort du cadre habituel. Par exemple, dans un café convivial ou dans un jardin ombragé, ou encore en préférant des canapés aux habituelles tables et chaises… Dernier conseil, pour bien communiquer et rester crédible, il est important de veiller à rester fidèle au résultat de ce remue-méninges dans la production finale du support de communication interne.

 

En conclusion, appliquer les techniques de créativité aux comités de rédaction d’un magazine interne est un excellent moyen de produire un support qualitatif, tout en fédérant les équipes, créant ainsi un cercle vertueux pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

Mots-clés : communication interne, entreprise, magazine, techniques de créativité, bien communiquer, motivation au travail, management participatif, communication organisationnelle, brainstorming, journal d’entreprise, DRH, ressources humaines

 

Pour aller plus loin : découvrez nos services en communication et contactez-nous afin de déterminer quel type de journal interne peut correspondre le mieux à votre organisation ou à votre entreprise.

Comments (1)

  1. […] De manière plus globale, les actions de communication interne visent à susciter le sentiment d’appartenance en créant une culture d’entreprise qui rassemble et fédère les collaborateurs. Ces derniers, plus motivés, sont plus productifs, ce qui participe à la performance de l’entreprise. Plusieurs outils sont à la disposition des équipes RH pour améliorer le climat social, rassembler les salariés autour d’un projet, ou encore valoriser les compétences et la créativité des collaborateurs. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.